Kasbah Ait Ouzza, Boumalne

Roger Mimó :

In English   En español   En català.

LA ROUTE DES MILLE KASBAHS

Hotel Tomboctou

Étape 7 : de Mhamid à Agdz

Pour atteindre Agdz à partir de Mhamid, il faut repasser par Zagora.

A Zagora, on peut suivre la route principale, la N 9, mais si vous disposez d’un véhicule tout terrain, prenez la piste qui suit la rive gauche du Drâa. En principe, cette piste n’est pas trop difficile pour une voiture de tourisme, sauf dans le moment des pluies, et de nombreux tronçons ont été goudronnés.

Carte du sud du Maroc entre Zagora et Agdz.

Des nombreux ksour qui s’égrènent le long du Drâa, se distingue Timasla (30º 34,952’ N, 6º 07,942’ W) par sa zaouïa de belle façade et son haut minaret en terre crue. On trouve aussi une kasbah à Taakilt (30º 36,973’ N, 6º 09,520’ W), bàtie à partir d’une tour de guet ronde, non pas pour y habiter mais pour y tenir des réunions et contrôler la région et plus tard utilisée comme école coranique.

Ksar Timasla, sud du Maroc.
La mosquée de Timasla
Medersa Taakilt, sud du Maroc.
La medersa de Taakilt

Une fois rejointe la route de Nkob, on peut continuer jusqu’à Agdz par la petite route goudronnée de la rive gauche ou bien prendre la N 9 sur la rive droite du Drâa. Dans le premier cas, on découvre une kasbah très spectaculaire à Aït Hamou Ou Said (30º 40,962’ N, 6º 17,112’ W), qui domine avec arrogance la vallée du haut de son rocher. Mais c’est depuis l’autre rive que la vue sur cette Kasbah est la plus belle, avec la rivière majestueuse au premier plan. Construite en 1922, elle appartenait à un représentant du Glaoui et passa après aux mains de l’État marocain, qui l’utilisa un certain temps comme école avant de l’abandonner complètement. En 2009-2010, elle a été restaurée par la fondation de la BMCE et transformée en école.

Si vous préférez suivre la route nationale, vous verrez la kasbah El Bohali à Igharghar, encore habitée, tout près de la route, et vous aurez un beau point de vue sur la kasbah d’Aït Hamou Ou Said en faisant une agréable promenade à pied depuis Timidert (30º 40,995’ N, 6º 17,912’ W), un ksar qui est en cours de restauration et qui mérite absolument une visite.

Casbah Ait Hamou Ou Said, sud du Maroc.
La kasbah d’Aït Hamou Ou Said
Kasbah Igargar, sud du Maroc.
La kasbah El Bohali à Igharghar
Timidert, sud du Maroc.
La mosquée de Timidert, en cours de restauration
Timidert, sud du Maroc. Timidert, sud du Maroc.

En tout cas, nous devrons tôt ou tard passer sur la rive gauche pour visiter le ksar Tamnougalt (30º 40,505’ N 6º 23,300’ W). De grande taille, il était autrefois la capitale de la tribu Mezguida et le siège du caïd qui représentait le sultan dans la zone. Les caïds successifs se firent bâtir différentes kasbahs, tout d’abord à l’intérieur puis à l’extérieur du ksar, quelques unes très spectaculaires par leurs proportions et par leur décoration, unique dans tout le Maroc.

Ksar Tamnougalt, sud du Maroc.
Le ksar Tamnougalt

Une de ces kasbahs a été transformée maintenant en restaurant avec quelques chambres, l’ensemble du village ayant bénéficié d’un programme de réhabilitation avec financement espagnol. De plus, le ksar a été objet d’une étude bien détaillée de la part du CERKAS, de l’Université Polytechnique de Catalogne et du Collège d’Architectes Techniques de Barcelone, qui rendirent un intéressant rapport (mentionné dans la rubrique « livres »). La kasbah de l’extérieur est impressionnante par sa situation sur une colline (30º 40,640’ N - 6º 23,797’ W), mais elle est en mauvais état.

Casbah Caid Abou Beker, Tamnougalt, sud du Maroc.
La kasbah du Caïd Abou Beker
Casbah Caid Abderrahmene, Tamnougalt, sud du Maroc.
Entrée à la kasbah du Caïd Abderrahmane

De Tamnougalt à Agdz on peut aller par la route goudronnée ou bien par une piste qui suit la rive gauche, en passant par le ksar et la kasbah de Taliouine (30º 41,874’ N, 6º 25,440’ W), en ruine.

Kasbah de Taliouine.
La kasbah de Taliouine

Une fois arrivés à Agdz, une route locale de deux kilomètres nous conduit à la kasbah du caid Ali à Aslim (30º 42,774’ N - 6º 26,697’ W), qui fut construite vers 1924 par le caïd de Tamnougalt. Son décor et sa structure traduisent une certaine influence urbaine, surtout dans son riad annexe : un patio autrefois planté d’orangers et de citronniers entouré de galeries.

Aujourd’hui cette kasbah se trouve dans l’enceinte du camping et elle contient des croquis et des rapports rédigés par une association allemande qui collabore à la restauration du monument. La visite guidée coûte 25 DH par personne.

Casba Caid Ali en Agdz, sur de Marruecos.
La kasbah du caïd Ali à Aslim

D’Aslim part une piste assez difficile qui conduit à Tizgui, à Rbat et à d’autres villages de la haute vallée du Drâa, très pittoresques. C’est une courte excursion très recommandée à ceux qui disposent d’une voiture tout terrain.

Ksar Tinirhill, sud du Maroc.


Contact avec l’auteur :
E-mail de Roger Mimó.

Copyright Roger Mimó. Version française : Marc Belin.

La route des mille kasbahs, 7. La route des mille kasbahs La route des mille kasbahs, 9.

Biographie de Roger Mimó Kasbah Loger dans une ancienne kasbah en terre. Kasbahs en vente au sud du Maroc. Livres.
Circuits dans la route des mille kasbahs. Les montagnes du Maroc. Inventaire de kasbahs et ksour. Tinghir et Todra Ali Bey.